La place de l’informatique dans la finance

Le moins qu’on puisse dire c’est que l’informatique et la finance sont deux domaines, deux sciences qui  deviennent interdépendantes quand  il s’agit de prendre des décisions importantes dans la société en général dont l’objectif est d’utiliser à l’optimum les ressources afin d’améliorer le bien-être de tout ce qui en est concerné directement ou indirectement.  Qu’est-ce que la finance et quels sont donc les rôles de l’informatique dans le secteur financier ?

Portée de la finance dans l’économie et pour le développement

En gros, il s’agit d’analyser en termes financiers toutes les décisions à prendre au niveau d’une organisation, en adoptant que la finance est la base du système capitaliste ayant pour but d’engendrer de la richesse.

Si un individu ou une société veut accéder à un niveau de vie meilleur, il faut prendre soin de la finance, quelle que soit son volume et sa proportion dans l’économie. Pour un développement harmonieux caractérisé par la liberté de choix, la finance est au centre de décision en ayant la capacité d’évaluer son degré d’efficience à la réalisation des objectifs fixés par la société, sinon par un individu. Pour ce faire, il s’agit d’utiliser les instruments qui s’avèrent nécessaires pour réduire au maximum les erreurs de prise de décision. C’est l’informatique.

Quels rôles joue l’informatique dans la finance ?

A noter que le secteur financier est en évolution continue. Les qualités du financier, par exemple la rigueur, le sens de la méthode, le respect des règles, le sens du détail, l’esprit d’équipe, etc. ne sont plus suffisantes pour rendre meilleure la finance, surtout quand il s’agit des grandes entreprises et des banques. En effet, il faut se servir de l’instrument mis à disposition et au service des professionnels et des fans de la finance. La portée de l’informatique dans la finance est non négligeable, ne serait-ce que l’accès sécurisé et instantané aux données, aux applications, aux réseaux permettant le bon choix d’investissement par exemple. Qui qu’il soit travaillant dans la finance, un individu, une institution financière ou une organisation manipulant plusieurs milliers de transactions par jour, l’informatique est actuellement inévitable. L’essentiel est de la maîtriser, sinon il faut faire appel à un expert pour être plus efficace dans la finance.